Accueil

L'HISTOIRE ANGLAISE

L'Angleterre est l'un des quatre pays qui composent le Royaume-Uni.
Le nom Angleterre tire son origine des immigrations anglo-saxonnes dans l'île de Bretagne, l'Angleterre - anglais England - c'est la « terre des Angles ». Initialement morcellée entre les sept royaumes de l'Heptarchie : Est-Anglie, Essex, Kent, Mercie, Northumbrie, Sussex, Wessex, etc. Dont la réunification fut le fait d'Édouard l'Aîné, roi de Wessex, assisté de sa sœur Æthelflæd, reine de Mercie dans les années 902-920 : l'Est-Anglie est conquise en 917, le royaume d'York en 918 mais reperdue en 919, la Northumbrie en 918. Et en 919 la Mercie est annexée au Wessex.
 
Il est important de le distinguer de la Grande-Bretagne et du Royaume-Uni. L'île de la Grande-Bretagne contient l'Angleterre, l'Écosse et le pays de Galles, tandis que le Royaume-Uni est le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord. Un citoyen de Belfast habite alors dans le Royaume-Uni mais non pas dans la Grande-Bretagne, et un natif d'Édimbourg est britannique (et écossais) mais non pas anglais.
 
L'Angleterre avait une couronne distincte de celle d'Écosse jusqu'en 1707. Les monarques d'Angleterre ayant été aussi monarques d'Écosse à partir de 1603, les deux monarchies ont été fusionnées en 1707 avec l'Acte d'Union, et la reine Anne Stuart est devenue la première reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne.
 
source Wikipédia
 
 #

 
 #