Accueil

POPULATION - Rép. TCHEQUE

La population de la République tchèque, estimée à 10,3 millions d'habitants, est composée de Tchèques (81,4 %), mais aussi de Moraves (13,4 %) et de Slovaques (3,2 %). La distinction entre urbains et ruraux a pratiquement disparu des statistiques: la population se répartit dans 6.000 communes dont 80 % comptent moins de 2.000 habitants. Cette caractéristique tient à la densité moyenne élevée de population (130,6 h./km²) et à l'ancienneté du semis d'habitat. Immédiatement après la nouvelle loi sur les communes de 1991, près de 400 nouvelles communes sont apparues. Enfin, les 13 principales agglomérations ne concentrent que 35 % de la population totale : parmi elles, Prague, la capitale, compte 1,2 million d'habitants. 39,1 % des habitants de la République tchèque se déclarent catholiques et 4,4 % protestants: l'appartenance religieuse a beaucoup moins perduré qu'en Slovaquie. La déchristianisation partage la République tchèque selon une ligne ouest-est Plze-Opava: un Nord athée qui, dès la fin du XIXe siècle, connaît une baisse de la fécondité, et un Sud religieux. A partir de l'instauration du régime communiste, la Bohême a bénéficié pendant un temps d'échanges migratoires positifs avec la Slovaquie. Néanmoins, depuis les années 1950, on a constaté une baisse marquée des échanges de populations entre les deux Républiques.