Accueil

POPULATION DANOISE

La population danoise a presque triplé de 1870 à 1997, pour atteindre 5,3 millions d'âmes, ce qui correspond à une densité de 123 h./km2. La progression de la population a été constamment ralentie par la chute de la natalité, qui passe de 31,4?‰ (1871-1880) à 13,‰ [en 1997], et par un taux de mortalité qui reste élevé, 19,4?‰ (1871-1880) et 12,‰ [estimation 1997].

Dans le Jylland, qui représente deux tiers de la superficie totale, vivent 46 % de la population. Copenhague, la «gardienne des détroits», devint rapidement une grande ville et comptait déjà plus de 100.000 h. à l'aube du XIXe siècle (la population est très tôt urbanisée: 20 % en 1768 et plus de 86 % aujourd'hui); son aire métropolitaine renferme 1,3 million d'habitants, soit le quart de la population danoise (contre 12 % pour la ville). Les autres grandes villes importantes, le plus souvent des ports, sont éloignées de la capitale: Odense dans l'île de Fyn (455.500 h.), Århus (271.272 h.) et Ålborg (157.270 h.) dans la presqu'île du Jylland.

Religion

L'Église dominante est l'Église protestante évangélique luthérienne, dont le chef de l'État se doit d'être membre. Église nationale danoise établie depuis 1536, elle est financée par le budget de l'État. Seuls un peu moins de 10 % des Danois pratiquent une autre religion. De nombreux autres cultes, notamment les sectes protestantes, disposent de leurs propres temples. 

 

 #