Accueil

L'ECONOMIE du PORTUGAL

 Traditionnellement, le Portugal a une économie agricole qui s’est considérablement industrialisée au cours des dernières années. L’agriculture emploie toujours plus de 25 % de la population active en produisant du blé, du maïs, des tomates, des pommes de terre et des raisins. La production a subi un léger déclin, ce qui oblige le Portugal à importer une grande partie de ses denrées alimentaires après avoir été autonome pendant de nombreuses années. Le secteur industriel est dominé par le textile, la chaussure et l’automobile, qui représentent désormais 15 % des exportations totales. Les produits suivants occupent également une place importante: Le papier, le liège et autres produits en bois, les appareils électriques, les produits chimiques et la céramique. L’économie portugaise n’a pas cessé de se développer depuis que le pays est entré dans la Communauté européenne en 1986. Les investissements étrangers et nationaux sont élevés et l’infrastructure du pays s’est considérablement modernisée. De nombreuses anciennes entreprises publiques ont été vendues, dans le cadre d’un programme de privatisation qui a démarré en 1989. Certains problèmes persistent: Le grand secteur agricole reste inefficace et les disparités subsistent entre le nord, relativement prospère, et le sud, plus pauvre. Le gouvernement a également pris des mesures pour résoudre la montée du chômage au Portugal. Les résultats macro-économiques du Portugal ont été suffisants pour garantir l’entrée du pays dans l’Union monétaire européenne (UME) en 1999. 

 #

 
 #

 
 #