Accueil

L'ECONOMIE BELGE

ECONOMIE BELGELa Belgique fait aujourd'hui partie des pays européens les plus développés. Son PIB s'est élevé en 2000 à 246 milliards d'euros. Il représente 0,9 % du PIB de la zone OCDE et 2,9 % du PIB de l'Union européenne.
 
Jusqu'au milieu du XIXe siècle, l'économie belge, comme toutes les autres économies européennes, était fortement agraire. Mais la Belgique a subi très tôt et très rapidement l'influence de la révolution industrielle ; cette industrialisation précoce — la Flandre avait déjà connu dès le Moyen Âge un âge d'or grâce à ses industries textiles  —, s'est largement appuyée sur le développement d'un réseau ferroviaire, et sur la présence de charbon, qui a également favorisé le développement de l'industrie lourde. Mais cette industrialisation, qui a longtemps constitué un atout, est devenue un handicap lors des restructurations intervenues dans la seconde moitié du XXe siècle, et si la révolution industrielle avait surtout profité à la Wallonie, riche en charbon, c'est aujourd?hui la région flamande, dont la démographie et l'économie sont plus dynamiques, qui domine à nouveau une économie largement tournée vers les échanges. 
 
L'économie de la Belgique est aujourd'hui largement orientée vers la production de services. La valeur ajoutée par secteur d'activité est en effet la suivante : agriculture et pêche : 2,78 milliards d'euros (1,5 %) ; industrie : 48,24 milliards d'euros (20,8 %) ; construction : 10,83 milliards d'euros (5 %) ; services marchands : 155,65 milliards d'euros (58,5 %) ; services non marchands : 45,29 milliards d'euros (14,2 %).