Accueil

ANGLETERRE

La légendaire image flegmatique du pays, cristallisée dans les années 1930 à l'époque où la vie anglaise tournait autour du bureau de poste, du pub et du presbytère, n'a pas résisté à cette fin de XXe siècle et au développement tentaculaire des banlieues. Aujourd'hui, le pays attire autant pour ses campagnes verdoyantes que pour ses agglomérations où créativité, culture et vie nocturne battent à un rythme trépidant. Manchester, Bristol ou Brighton font aujourd'hui figure de référence mondiale dans le domaine musical, tandis que la réputation de Londres n'est plus à faire en matière de grandes expositions et de dynamisme artistique. Attaché à son particularisme insulaire malgré son appartenance européenne, l'Angleterre cultive son attachement aux traditions et à un avant-gardisme toujours aussi affirmé. A l'heure où les anciens junkies contestataires sont élevés au rang de chevalier, elle affirme, une fois encore, sa singularité aux yeux du monde.
 

 

 #

 
 #

 
 #

 
 #

 
 #

 
 #

 
 #

 
 #

 
 #

 
 #

Le pays du fromage ? C’est l’Angleterre, bien sûr.

 

Le XXe siècle a laissé dans le désarroi tous mes amis réactionnaires. Décolonisation, crise économique, recul diplomatique… La France n’est plus que l’ombre de ce qu’elle fut. « Il nous reste quand même le fromage ! », affirment-ils en tapant du poing sur la table pour se rassurer. Et pourtant. Il paraît que l’Angleterre nous a livré bataille sur ce terrain. Peut-être même qu’elle a déjà gagné la guerre. Et nous n’aurions rien vu venir ? Katie, qui travaille pour La Ruche qui dit Oui ! à Londres, nous a invité chez elle pour constater l’ampleur des dégâts.

https://magazine.laruchequiditoui.fr/le-pays-du-fromage-cest-langleterre/