Accueil

TOURISME & VOYAGE en FINLANDE

 Par rapport à la géographie et à la situation du pays, il existe plusieurs régions bien différenciées non seulement pour le climat mais également pour la gastronomie et la culture. Les différences climatiques entre les saisons sont assez importantes dans les régions du nord. En Laponie, par exemple, la saison pour pratiquer les sports d’hiver dure jusqu’en mai et le soleil brille toute la journée durant tout le mois de juin et une partie du mois de juillet. 

L’automne est également une bonne saison pour visiter ce pays car, par exemple, on peut voir les couleurs vives produites dans le paysage par les premières gelées (ce phénomène est appelé ‘ruska’). Dans la partie sud du pays, le printemps commence avant et l’été dure plus longtemps. Au milieu de l’été il peut y avoir 19 heures de lumière solaire et il fait une température chaude et très agréable.
 
Helsinki
 
La capitale de la Finlande, avec sa zone métropolitaine, compte environ un million d’habitants, ce qui fait qu’elle est la région la plus peuplée de tout le pays. La région comprend les villes d’Helsinki, Espoo, Vantaa et Kauniainen. La moitié seulement de la zone métropolitaine (800 km²) est urbanisée, le reste sont des parcs, des forêts, des plaines et des lacs. Dans beaucoup d’endroits on peut admirer le patrimoine artistique et culturel car il y a beaucoup de demeures et d’églises, en plus des nouveaux édifices d’architectes finlandais contemporains. Parmi ces derniers, il y a l’édifice Dipoli de l’Université de Technologie d’Helsinki à Otamieni, considéré comme une œuvre maître du 20ème siècle. En 2000 Helsinki a fêté son 450ème anniversaire et elle est, avec 8 autres villes européennes, Capitale Européenne de la Culture.
 
La Terre des Lacs
 
La plupart des 180.000 lacs de Finlande sont situés dans la zone située entre le littoral et la frontière orientale, en couvrant ainsi une zone de 100 km de large. Les lacs sont d' authentiques labyrinthes de baies, de bras d’eau, de canaux et d’îles. Certains s’ouvrent vers l’extérieur en forme de larges détroits. Ils sont reliés entre eux par des fleuves, des détroits et des canaux en formant les voies maritimes qui à l’époque étaient des moyens de communication importants. Actuellement, ce sont des endroits très attractifs pour le tourisme. Et comme ils ne sont pas très profonds, l’eau se réchauffe facilement en été. Pendant cette saison, il y a de nombreux festivals en tous genres qui profitent de la beauté naturelle de ces terres.
 
On peut diviser cette région en deux parties: la Terre occidentale ou orientale des Lacs.
 
La partie occidentale comprend les régions de Jyväskylä, Tampere, Lahti, et Hämeenlinna. Cette zone a deux canaux principaux. Le plus ancien, le Canal Argenté Finlandais, s’écoule entre Hämeelinna, lieu de naissance du compositeur Sibelius, et Tampere, à travers des régions agricoles fertiles qui sont densément peuplées. Lahti est une station de sports d’hiver, située sur les bords du Lac Päijänne où il y a la piste la plus haute du monde et où les falaises peuvent atteindre 200 mètres de hauteur. Dans l’autre extrême il y a Jyväskylä, où l’on trouve la Maison Expérimentale et le Musée de l’architecte Finlandais Alvar Aalto. 
 
La partie orientale est une zone de lacs interconnectés dominés par le Lac Saimaa, une immense superficie d’eau avec 33.000 îles et un littoral de 50.000 kilomètres. Un réseau de canaux connecte les villages de la zone, dont Savonlinna qui a le château médiéval le mieux conservé de la Scandinavie. Ce village organise tous les ans en juillet le Festival d’Opéra de Savonlinna, en plus des représentations d’opéra de niveau international, il y a une grande quantité de concerts. Le village de Kuopio est célèbre pour sa spécialité gastronomique: le kalakuko.
 
Archipel Finlandais et Iles Aland
 
La Finlande est entourée au sud, au sud-ouest et à l’ouest par la Mar Baltique, le Golfe de Finlande et le Golfe de Botnie. Le littoral est très accidenté et s’étend sur 4.600 kilomètres. Autour de la côte il y a un immense archipel avec des milliers d’îles.
 
La côte et l’archipel sont formés, fondamentalement, par des roches en granit gris ou rouge et n’ont en général pas beaucoup de houle. Dans de nombreux endroits il y a des plages avec du sable absolument intact. Comme il n’y a pas de marées, l’aspect de la mer ne diffère pas beaucoup de celui d’un lac. En plus l’eau de la mer n’est pas très salée, car l’eau qui contient beaucoup de sel passe par les détroits danois et par beaucoup de fleuves; les précipitations contribuent à ce que l’eau qui a été perdue par l’évaporation, arrive à la Mer Baltique. Une caractéristique particulière de la Baltique est que le niveau de la mer augmente de presque 9 mm chaque année dans la partie étroite du Golfe de Botnie. On peut faire des excursions sur l’archipel en partant des villages de la côte.
 
Le sud-ouest de la Finlande et les îles Aland forment la zone la plus chaude du pays. Beaucoup d’arbres à feuilles caduques poussent ici et d’en d’autres parties du pays. Les fruits et les légumes sont largement cultivés et 20% des champs de culture se trouvent dans cette zone.
 
Pour des motifs historiques, un grand pourcentage de finlandais qui parlent le suédois vivent dans cette zone, ils sont concentrés dans les Iles Aland, l’Archipel Turku et la côte sud. On dit que la région est le berceau de la civilisation finlandaise et on trouve une grande concentration d’églises en granit et de demeures, plus qu’ailleurs.
 
Destinations touristiques: Hamina, Hanko, Hyvinkää, Hämeenlinna, Kotka, Kouvola, Kuusankoski, Lohja, Mariehamn et les Iles Aland, Naantali, Pargas, Pori, Porvoo, Rauma, Riihimäki, Tammisaari, Turku, et Uusikaupunki.
 
Les Forêts Finlandaises
 
L’isolement et l’inaccessibilité des forêts finlandaises ont contribué à ce que ce cadre naturel, d’énormes forêts, de lacs et de fleuves, reste intact dans la plupart des cas. La zone est très populaire car elle permet de faire des randonnées, de pratiquer la voile, la rame, les excursions en vélo, les descentes de rapides et d’autres sports d’aventure.
 
La région la plus au sud de la Finlande, la Carélie du Nord, est située à l’est du Lac Pielinen. Le pic de Koli (347 mètres) est le mont le plus haut de toute la Carelie du Nord et a vue sur le lac. Les habitants de cette région sont principalement des finlandais orthodoxes qui ont gardé leur caractère, leurs habitudes et leur gastronomie; la spécialité de la région est le gâteau appelé Karjalan piirakka. La zone autour du Lac Oulujärvi, appelée Kainuu, est assez sauvage et offre beaucoup de sites pour descendre les rapides des fleuves. Vuokatti, près du village de Sotkamo, est une bonne zone pour pratiquer le ski de fond.
 
Autres destinations touristiques: : Iisalmi, Imatra, Joensuu, Jyväskylä, Kajaani, Kuopio, Lahti, Lappeenranta, Lieksa, Mikkeli, Nurmes, Outokumpu, Savonlinna, Tampere, Valkeakoski et Varkaus.
 
Laponie
 
La région de Laponie est une grande superficie de terre d’environ 10.000 km². Parmi les nombreux fleuves qui la traversent il n’y a que des zones inhabitées et des marécages. C’est un lieu idéal pour les personnes qui recherchent le calme absolu. La région offre des logements de tous types: de la commodité des hôtels de première classe aux cabanes de la Laponie. Dans les vallées il y a des pins et des arbustes mais dans les zones les plus septentrionales, le paysage est pratiquement formé par de la toundra. La gastronomie se base sur les matières premières locales: le poisson (surtout le saumon), et la viande de rennes. Il y a seulement quatre villages dans la province: Rovaniemi, qui est la capitale, Kemjärvi, Tornio et Kemi. La plupart de la population est concentrée dans ces villages; dans le reste de la province la densité de population est très basse, un peu moins de 2 habitants par km². 200.000 rennes qui appartiennent à environ 5.800 propriétaires différents, dont 600 appartiennent à l’église orthodoxe, vivent en Laponie. Du mois de septembre au mois de janvier, il y a des rodéos de rennes et au mois de mars il y a des courses de traîneaux tirés par les rennes et qui regroupent des participants de toute la Laponie.
 
En ce qui concerne le paysage et les communications, la Laponie peut être divisée en deux zones: la Laponie Orientale et la Laponie Occidentale.
 
En Laponie Orientale, les meilleurs endroits pour pratiquer les sports d’hiver sont: Suomutunturi dans le cercle polaire arctique, Pyhätunturi, Luostotunturi, Saariselkä Fells, Porttikoski et Simo, dans ces deux derniers villages, il y a une compétition de bûcherons en hiver. Au nord, Tankavaara est le centre commercial de l’or. Inari a le troisième plus grand lac de la Finlande, le Lac Inari, qui contient 3000 îles, une d’entre elles fut un lieu de sacrifice lapon. Au milieu de la nature, il y a l’église de Pielpajärvi. Le fleuve Lemmenjoki débouche dans le lac Inari qui est un autre lieu intéressant que l’on peut visiter dans la région. En plus, le Parc National Lemmenjoki offre beaucoup de chemins de randonnées.
 
En Laponie Occidentale le paysage est différent et est plus accidenté. Les chaînes de montagnes sont celles de Yllästunturi, Olostunturi et Pallastunturi. Ce sont tous des centres de ski, mais ils sont attractifs à n’importe quelle époque de l’année et sont surtout intéressants pour les alpinistes. Le pic de Haltia, le plus haut sommet de la Finlande avec 1300 mètres et le pic de Saana à 1029 mètres se situent dans le nord, à la frontière entre la Finlande, la Suède et la Norvège. Au nord, on trouve également le village lapon de Hetta, qui est la scène des fêtes spectaculaires du Jour de Notre Dame de mars.
 
Autres lieux intéressants: Kemi, Kemijärvi, Rovaniemi et Tornio.
 
Ostrobotnie
 
La côte occidentale de l’Ostrobotnie se caractérise par ses grandes plages de sable, ses dunes (la plus célèbre est celle de Kalajoki). C’est une région agricole avec un climat très ensoleillé et moins de précipitations que dans les autres régions du pays. Il y a des îles entre Vaasa et Kokkola avec beaucoup de petits villages de pêcheurs. On peut arriver sur l’Ile de Hailuoto, qui a une faune très intéressante, en prenant le ferry depuis Oulu. Cette ville est le centre commercial et universitaire de toute la région.
 
Les vieilles et pittoresques maisons en bois sont toujours la caractéristique des villes côtières. Les traditions sont conservées dans beaucoup de festivals locaux où il y a de la musique Pelimannit qui a été enseignée et qui existe depuis des générations. de nombreux suédois habitent sur la côte. La localité de Seinäjoki a des immeubles dessinés par Alvar Aalto. A 80 km au sud-est de Seinäjoki se trouve le Parc Naturel Ähtäri.
 
La région, située au sud du cercle polaire arctique le long de la frontière orientale, a son centre à Kuusamo. Dans le Parc National Oulanka il y a de nombreux fleuves avec des rapides qui coulent dans des canyons et des vallées. Dans les environs du Lac Kitkajärvi, on peut pêcher et il y a de nombreux chemins pour faire des randonnées. Ruka Fell est un centre très populaire pour pratiquer les sports d’hiver.
 
Autres destinations touristiques: Pietersaari, Kokkola, Oulu, Vaasa et Raahe.

 

 #

 
 #

 
 #

 
 #

 
 #

 
 #