Accueil

GEOGRAPHIE - SUEDE

 Le plus vaste (449.965 km2) et le plus peuplé des États du Nord, l'un des pays les mieux placés en termes de richesse (23.750 dollars par habitant), représente probablement le modèle le plus achevé d'État-providence. La Suède, qui s'étend sur 1.574 km de long et sur une largeur maximale d'environ 500 km, occupe le versant tourné vers la Baltique de la péninsule scandinave. Seule la partie sud-ouest est tributaire de la mer du Nord. Unie avec la Finlande durant sept siècles, puis avec la Norvège au XIXe siècle, la Suède est restée neutre et libre de toute alliance depuis 1815. Le royaume de Suède a voulu réaliser l'idéal d'une société de bien-être en s'appuyant sur des réformes progressives, acquises sans secousses violentes, et sur l'esprit de compromis des différentes classes.

La chaîne montagneuse des Scandes, qui culmine en Suède au Kebnekaise (2.111 m), est dépourvue de couverture forestière. Les marais et les tourbières tapissent 11 % du pays, tandis que la forêt est présente sur 54 % des terres. Le climat est moins rude que ne le voudraient les latitudes élevées.

Paysages du domaine glaciaire Au pied des Scandes – chaîne issue du plissement calédonien –, le relief comprend, sur les trois cinquièmes du territoire, un plateau ondulé et accidenté qui occupe les parties septentrionales du pays et descend en pente douce vers les rivages de la Baltique: c'est le Norrland, opposé à la dépression centrale que soulignent les grandes nappes lacustres (Vänern, Vättern, Mälaren) et les bas plateaux méridionaux. La pénéplaine précambrienne, vaste surface d'érosion, a nivelé le bouclier fennoscandien, ou baltique. Au tertiaire, les épisodes prolongés d'érosion sous climat tropical ont dégagé de vastes surfaces aplanies, accidentées d'inselbergs. Au quaternaire, le pays fut recouvert d'un inlandsis qui déposa une série de bourrelets; les eaux de fonte sous-glaciaires ont formé les longues échines transversales aux grandes moraines frontales.

De tous les pays européens, si l'on excepte la Russie, la Suède est celui qui dispose de la plus grande étendue d'eau intérieure; ses 96.000 lacs couvrent 39.000 km2, soit 9 % du territoire. La quasi-totalité du littoral est dominée par les «ceintures d'écueils» (skärgåard) abritant d'innombrables îles et îlots.

Population suèdoise