Inde : Les 5 erreurs à éviter absolument pour un voyage inoubliable !

Voyager dans un pays étranger, c’est souvent se confronter à des modes de fonctionnement et des perceptions différentes de ce que l’on connaît. Même à l’ère d’Internet, où les sociétés tendent à s’uniformiser, il n’est pas toujours évident de s’adapter. Surtout si l’on sort des sentiers battus, on peut se retrouver dans des situations délicates par manque de connaissances sur les codes et les coutumes locales. Aujourd’hui, nous nous intéressons à l’Inde, qui est peut-être le pays le plus complexe à explorer pour un Occidental.

1. Prendre des précautions avec l’eau et la baignade
En Inde, l’eau peut être source de problèmes. Même si on a souvent l’impression qu’il y en a partout, elle n’est pas toujours sûre à consommer. Pendant la mousson, il y a souvent des inondations, des glissements de terrain et des routes coupées. Voyager en Inde pendant cette période peut donc être difficile, bien que cela permette de découvrir une autre facette du pays. De plus, il est fortement déconseillé de boire l’eau du robinet, au risque de contracter une diarrhée ou une maladie plus grave. Il est préférable de boire uniquement de l’eau en bouteille et de vérifier qu’elle est bien scellée. Il est également recommandé d’éviter de se baigner dans les lacs et les rivières, malgré le fait que les locaux le fassent souvent. En effet, la pollution et les risques sanitaires peuvent être importants, notamment dans le Gange, où il est déconseillé de se baigner même si les Indiens autour de vous le font.

2. Faire attention à ce que l’on mange et à ses manières
En Inde, la nourriture est souvent épicée, voire très épicée. Il est donc important de commencer doucement si l’on n’est pas habitué. Lorsque l’on est invité à manger chez une famille indienne, il faut oublier ses manières occidentales. Il est coutume de venir habillé proprement, de se laver les mains (et parfois la bouche) avant et après le repas, de ne pas utiliser sa main gauche pour manger et de ne pas proposer son aide pour mettre la table ou préparer le repas. Il est également fréquent que les femmes ne mangent pas à table en même temps que les hommes et les invités. Il est important de respecter ces coutumes. En général, il est préférable de ne pas consommer d’aliments inconnus en Inde, que ce soit de la nourriture, des boissons ou des drogues.

3. Respecter le langage du corps et les règles de savoir-vivre
En Inde, les contacts physiques sont moins fréquents que dans les pays occidentaux. Il n’y a pas de serrage de main, sauf si cela vient de son interlocuteur, et les bises sont rares. On se salue plutôt en joignant les mains et en inclinant la tête en disant « namaste ». Il est également impoli de toucher la tête d’une personne ou d’un enfant, car la tête est considérée comme la partie la plus sacrée du corps en Inde. Il est également important de ne pas utiliser sa main gauche, considérée comme impure, pour manger. Les tenues décentes sont appréciées en Inde, notamment pour les femmes, dont la condition n’est pas toujours optimale. Il est donc préférable d’éviter les shorts, les débardeurs, les décolletés et les jupes courtes. Enfin, les démonstrations d’affection en public ne sont pas courantes en Inde, il est donc préférable pour les couples de s’abstenir.

4. Respecter les lieux de culte et les animaux sacrés
Lors des visites de temples, de mosquées et d’autres lieux de culte en Inde, il est important de respecter certaines règles. Il est nécessaire d’avoir une tenue correcte et de se déchausser avant d’entrer, comme dans les églises. Dans certains temples sikhs, jaïns et hindous, le cuir est interdit. Il est également essentiel de respecter les différences culturelles et les coutumes, notamment en ne s’amusant pas avec les vaches sacrées et en évitant de les toucher. Enfin, il faut savoir que faire la queue n’est pas une notion très répandue en Inde.

5. Choisir ses destinations avec précaution
Les troubles politiques, ethniques et religieux sont récurrents en Inde. Bien que cela ne concerne pas tout le pays, certains États connaissent régulièrement des conflits, ce qui peut rendre leur accès déconseillé, voire interdit. C’est le cas notamment du Cachemire, des petits États du nord-est, de certains lieux de tension entre hindous et musulmans, ainsi que de certaines zones reculées de plusieurs régions. Cependant, la grande majorité du territoire indien est calme et présente peu de risques. Il est tout de même important de se renseigner sur la situation dans les endroits où l’on souhaite se rendre, surtout s’ils ne sont pas très touristiques. Enfin, il faut noter que la notion du temps est différente en Inde, il est donc préférable d’être patient et de prendre son temps.

source : ouest-france.fr

Autres voyages

à découvrir

3 modèles de valises cabine pas chères

Les valises cabine sont des solutions pratiques qui représentent le choix numéro 1 des...

Où acheter un couteau suisse en bois pour son...

Les couteaux suisses sont des outils indispensables et célèbres à travers le monde entier....

Comment choisir une bonne valise cabine pour sa fillette...

Les meilleurs cadeaux nous sont souvent offerts dans de petits paquets. C'est d'autant plus...

Les meilleurs drones 4K pas chers en 2024 pour...

Photographes, réalisateurs de films et blogueurs se tournent de plus en plus vers les...

Notre sélection des meilleurs appareils photo numériques de 2024

Pour les personnes qui souhaitent se lancer dans l’univers de la photographie ou pour...

Quels sont les avantages d’utiliser un carnet de voyage...

Le carnet de voyage en cuir est un compagnon de voyage indispensable pour les...

Catégorie