Accueil

GEOGRAPHIE - BELGIQUE

GEOGRAPHIE de la BELGIQUELimitée au nord par les Pays-Bas, à l'est par les Pays-Bas, l'Allemagne et le Luxembourg, au sud par la France et à l'ouest par la France et la mer du Nord, la Belgique est un petit pays (30.528 km²) qui se trouve au centre de la plus importante concentration industrielle et urbaine de l'Europe occidentale (le quadrilatère Ruhr - Randstad Holland - Nord-Pas-de-Calais - Lorraine-Sarre) et au cœur de l'arrière-pays de la rangée atlantique comprenant la plus forte concentration de ports maritimes, du Havre à Hambourg. 
 
Les deux tiers du pays sont composés de plaines et de bas plateaux appartenant à la grande plaine européenne du Nord-Ouest. Les espaces se rattachant à cette grande plaine couvrent tout le nord du pays, ce qui explique des altitudes faibles, toujours inférieures à 200 m, jusqu'au bord du sillon ouest-est emprunté par la Sambre et, à partir de Namur, par la Meuse. Mais cependant, la topographie est loin d'être monotone.
 
Ainsi distingue-t-on généralement, du nord au sud, trois grandes zones de relief orientées ouest-est et sud-ouest - nord-est : les plaines, les bas plateaux et des plateaux plus élevés. Séparée de la mer du Nord par une zone de polders et un bourrelet de dunes, la plaine maritime a une altitude comprise entre 0 et 5 m ; y succèdent, vers l'intérieur, les plaines de Flandre et de Campine, qui s'élèvent entre 5 et 50 m. Au sud et à l'est de cette première zone s'étendent les bas plateaux de la Wallonie, dont l'altitude oscille entre 50 et 220 m. Leurs plaines limoneuses et leurs plateaux couverts de lœss (Hainaut, Hesbaye) en font un grenier et un pâturage naturels. Ensuite, au sud du sillon Sambre-Meuse, les altitudes sont plus élevées : de 200 à 350 m sur les plateaux du Condroz et de l'Entre-Vesdre-et-Meuse, et plus de 400 m en Ardenne. Les sommets de ces plateaux constituent une ligne de crêtes, dont l'altitude augmente d'ouest en est pour culminer à 694 m dans les Hautes Fagnes, au Signal de Botrange, le point culminant de la Belgique. Enfin, au sud, s'étend le plateau lorrain, dont l'altitude ne dépasse jamais 465 m.