Accueil

GUIMARAES

 Guimarães est la seule cependant à pouvoir s'enorgueillir d'être le berceau du royaume. C'est en effet ici que naquit Afonso Henriques, le premier roi du Portugal. Malgré la naissance de cet illustre personnage en ses murs, la ville sera délaissée très tôt par la Cour. Les rois lui préféreront Coimbra, puis, par la suite, Lisbonne. 

La visite commence tout naturellement là où l'histoire même du royaume semble avoir débuté, soit au Castelo de Guimarães. Erigé au Xe siècle sur ordre de la comtesse Mumadona, il fut agrandi et habité au XIIe siècle par Henri de Bourgogne et sa femme, à qui Alfonso VI venait de confier le comté du Portucale. En vous dirigeant en contrebas du château, vous pourrez observer le Paço dos Duques de Bragança, l'ancien palais des ducs de Bragance. Construit vers 1420 et progressivement abandonné, le palais sera restauré vers 1930 afin de pouvoir y loger la présidence de la république pendant ses visites. L'intérieur su palais, agrémenté d'une élégante cour, comporte un mobilier d'époque intéressant ainsi que de belles tapisseries flamandes, bruxelloises et françaises. Ne manquez pas également d'admirer sa Capela Gótica et, dans les salles de banquet et de bal, ses extraordinaires plafonds de bois.

Rendez vous à présent au Largo Martins Sarmento afin d'emprunter la pittoresque Rua de Santa Maria. Mentionnée déjà dans des documents du XIIe siècle, elle est une des plus vieilles rues de Guimarães et compte de nombreuses demeures anciennes, ceintes de jolies grilles en fer forgé.

A la fin de la rue, du côté gauche, vous aboutirez au Largo da Oliveira. Sur cette magnifique petite place, vous pourrez admirer une belle succession d'édifices à arcades, ainsi qu'un élégant dais ogival muni d'un calvaire datant de 1342. Face à celui-ci s'élève l'Igreja y Convento de Nossa Senhora da Oliveira munie d'un beau portail gothique. À l'intérieur, outre son retable baroque, vous remarquerez surtout son bel autel et son tabernacle en argent, situé dans la chapelle du Saint Sacrement. Juste à côté, le cloître roman, accueille le Museu Alberto Sampaio. Vous pourrez y admirer au premier étage une riche collection d'orfèvrerie.

Plus loin, même si elle ne compte pas d'édifices imposants, la Praça de Santiago mérite le déplacement pour ses jolies maisonnettes au soubassement de granit et aux étages attenants à de petits balcons en bois. De plus, de par son caractère médiéval, elle constitue la place la plus pittoresque de Guimarães.