Accueil

MUSTAFA KEMAL ATATURK

PERSONNALITES

 Personnage emblématique, héros national de la Turquie dont l'éffigie figure sur tous les billets de banque et dont le buste ou le portrait orne nombre de maisons particulières et tous les monuments, écoles, casernes et autres lieux publics.

Né à Salonique en 1881, fils d'un fonctionnaire des douanes, il est très tôt attiré par l'armée et entre en secret à l'académie militaire.
Brillant et très vite remarqué, le jeune Lieutenant-Colonel Mustafa est promu général
( pacha ) en 1917.
À la faveur du déclin de l'Empire et de ses victoires contre les invasions étrangères, il prend le 19 mai 1919 la tête du mouvement nationaliste opposé aux exigences de "l'Entente" avec la Grèce.
Cette guerre d'indépendance qui répond à l'invasion de Smyrne ( Izmir ) prend fin victorieusement en 1922.
Fort de ses nombreuses victoires tant militaires que politiques, il initie le traité de Lausanne qui reconnaît les frontières de la Turquie.
Révolutionnaire fondateur du Parti Républicain du Peuple, Mustafa Kemal décide de réformer son pays en le faisant sortir des archaïsmes ottomans et se tourne résolument vers l'Occident, symbole du progrès.
Il abolit le sultanat le 1er novembre 1922, permet aux femmes de sortir le visage découvert et interdit les mouvements religieux comme celui des derviches tourneurs fondé par Mevlana.
Sur sa proposition, l'assemblée nationale vote le texte de la constitution à l'unanimité et proclame la fondation de la République le 29 octobre 1923.
Mustafa Kemal est élu Président et restera pendant 15 ans à la tête du pays dont il fera un état laïc et moderne .
Parmi ses victoires politiques on peut noter l'abolition de la polygamie, l'instauration du mariage civil obligatoire en 1925 , la séparation de la religion et de l'État en 1928 , le remplacement de l'alphabet arabe par l'alphabet latin, le droit de vote des femmes dès 1934 (10 ans avant la France) ainsi qu'en 1935 la loi sur l'obligation de porter un nom de famille. L'Assemblée Nationale donnera à Mustafa Kemal le nom de ATATÜRK ( père des Turcs ) en reconnaissance éternelle.
Le 10 novembre 1938, il décède à Istanbul dans le palais de Dolmabahçe. Il n'est âgé que de 57 ans.
 
Source : turquieaimee.free.fr
 
 
 

 

Connexion utilisateur