Accueil

ADOLF HITLER

PERSONNALITES

Chef du parti nazi dès 1921, Adolf Hitler dirige toute l'Allemagne à partir de janvier 1933, avec le titre de chancelier puis de "Führer" ("guide"). Dès cette date, il met en place une politique de revanche face à la défaite de 14-18 qui passe notamment par le réarmement de l'Allemagne. Il mène aussi une politique anticommuniste et violemment raciste (antisémite).

A partir de 1938, Hitler, chef de la Wehrmacht (l'armée allemande) se lance dans la conquête de l' "espace vital" de la "Grande Allemagne". Il annexe l' Autriche (1938), la Tchécoslovaquie (1938), et la Pologne en 1939, ce qui déclenche la Seconde Guerre mondiale.
Pendant la guerre, Hitler inspire les plans militaires puis prend lui-même la direction des opérations militaires après l'échec devant Moscou en 1941. Il entreprend aussi l'extermination systématique des Juifs.
Vaincu militairement, touché physiquement par un attentat (juillet 1944), Hitler perd à la fin de la guerre tous sens des réalités. Le 30 avril 1945, dans Berlin assiégé par les Alliés, il se suicide dans son bunker.

 

Connexion utilisateur