Accueil

HYMNE NATIONAL ITALIEN

 

Fratelli d’Italia Frères d’Italie

L’Italia s’è desta, L’Italie s’est levée,

Dell’elmo di Scipio Avec le casque de Scipion [l’Africain]

S’è cinta la testa. Elle s’est ceint la tête.

Dov’è la Vittoria? Où est la Victoire ?

Le porga la chioma, Qu’elle lui tende sa chevelure,

Ché schiava di Roma Car esclave de Rome

Iddio la creò. Dieu la créa. 

Fratelli d’Italia Frères d’Italie

L’Italia s’è desta, L’Italie s’est levée,

Dell’elmo di Scipio Avec le heaume de Scipion [l’Africain]

S’è cinta la testa. Elle s’est ceint la tête.

Dov’è la Vittoria? Où est la Victoire ?

Le porga la chioma, Qu’elle lui tende sa chevelure,

Che schiava di Roma Car esclave de Rome

Iddio la creò. Dieu la créa.

 

Stringiamoci a coorte Serrons-nous en cohortes 

Siam pronti alla morte Nous sommes prêts à la mort 

Siam pronti alla morte 

L’Italia chiamò. L’Italie [nous] a appelés. 

Stringiamoci a coorte 

Siam pronti alla morte 

Siam pronti alla morte 

L’Italia chiamò 

Noi fummo da secoli Nous sommes depuis des siècles

Calpesti, derisi, Piétinés, moqués,

Perché non siamo popolo, Parce que nous ne sommes pas un peuple,

Perché siam divisi. Parce que nous sommes divisés.

Raccolgaci un’unica Que nous rassemble un unique

Bandiera, una Speme: Drapeau, un Espoir :

Di fonderci insieme De nous fondre ensemble

Già l’ora suonò. L’heure a déjà sonné

 

Uniamoci, amiamoci, Unissons-nous, aimons-nous

l’Unione, e l’amore L’Union, et l’amour

Rivelano ai Popoli Révèlent aux Peuples

Le vie del Signore; Les voies du Seigneur ;

Giuriamo far libero Jurons de libérer

Il suolo natívo: Le sol natal :

Uniti per Dio Unis pour Dieu

Chi vincerci può? Qui peut nous vaincre ?

 

Stringiamci a coorte 

Siam pronti alla morte 

Siam pronti alla morte 

L’Italia chiamò. 

Stringiamci a coorte 

Siam pronti alla morte 

Siam pronti alla morte 

L’Italia chiamò ! 

Dall’Alpi a Sicilia Des Alpes à la Sicile

Ovunque è Legnano, Où Legnano soit

Ogn’uom di Ferruccio Chaque homme a le cœur,

Ha il core, la mano, la main de Ferruccio,

I bimbi d’Italia Les enfants d’Italie

Si chiaman Balilla, S’appellent Balilla,

Il suon d’ogni squilla Le son de chaque cloche

I Vespri suonò. A sonné les Vêpres.

 

Son giunchi che piegano Sont des joncs qui ploient

Le spade vendute: Les épées vendues

Già l’Aquila d’Austria L’Aigle d’Autriche

Le penne ha perdute. A déjà perdu ses plumes

Il sangue d’Italia, Il a bu le sang d’Italie,

Il sangue polacco, Le sang polonais,

Beve, col cosacco, avec le Cosaque,

Ma il cor le bruciò. Mais cela lui a brûlé le cœur.

 

Refrain complet :

Stringiamci a coorte 

Siam pronti alla morte (bis) 

L’Italia chiamò 

Stringiamci a coorte 

Siam pronti alla morte (bis) 

L’Italia chiamò Si !