Accueil

ECONOMIE - ITALIE

ECONOMIE ITALIENNEAu cours de la seconde moitié du XXe siècle, l'économie de l'Italie a connu de profondes transformations qui lui ont permis de se rapprocher considérablement du modèle de croissance-développement des nations plus industrialisées et, en particulier, des pays de l'Union européenne (UE). Malgré de fréquents changements de gouvernement, cette période a été favorable au développement des mécanismes de marché et à la décentralisation des décisions au niveau des entreprises; elle a été également marquée par l'effort constant des pouvoirs publics pour réduire les déséquilibres structurels et le souci d'intégrer l'économie italienne dans la construction européenne. Aujourd'hui, le niveau de vie des Italiens a presque rattrapé celui de leurs partenaires européens : en 2000, le produit intérieur brut (PIB) par habitant atteint 19 710 dollars contre 22 640 dollars au Royaume-Uni, 23 480 dollars en France et 25 350 dollars en Allemagne. L' Italie se classe au sixième rang mondial pour le PIB global et justifie ainsi son appartenance au G-7 qui regroupe les pays les plus industrialisés de la planète.