Accueil

La MACEDOINE

C'est la plus grande région de la Grèce, dont elle occupe toute la partie septentrionale.
 
D'une manière générale, son climat est continental, avec quelques variantes sur les côtes, où il est méditerranéen.
 
La capitale est Thessalonique, l'épousée du golfe Thermaïque, qui tient son nom de la fille du roi Philippe. 
Illustrée de nombreux monuments romains et byzantins, dont le plus célèbre est la Tour Blanche, elle enferme aussi une vieille ville et d'innombrables églises byzantines. 
Aujourd'hui, Thessalonique tout entière palpite de vie. 
Rues animées, parcs, places, rues commerçantes, vitrines éclatantes. 
Maisons anciennes, néoclassiques et modernes. 
Et au milieu, tavernes, ouzeris, restaurants, bars, boites de nuit de luxe, mais aussi boutiques emplies de l'arôme des friandises macédoniennes. 
Théâtres, cinémas, pâtisseries et cafés. 
Ici, tous les ans, au mois de septembre, l'Exposition Internationale de Thessalonique rassemble et veille à promouvoir les réussites technologiques.
 
Au sud se trouvent la Chalcidique et la république monastique du Mont Athos, lieu sacré dont les dizaines de magnifiques monastères byzantins, blottis dans les gorges verdoyantes ou accrochés aux roches escarpées, recèlent des trésors uniques.
Le chef-lieu de la Chalcidique est Poligiros, pittoresque localité ; ses trois péninsules, Kassandra, Sithonia et l'Athos, sont particulièrement intéressantes à visiter, avec leurs belles plages de sable et les pins qui viennent se noyer dans l'azur de la mer.
 
A l'est de Thessalonique se trouvent les départements de Serès, Drama et Kavala, et les villes de même nom. 
La belle et charmante Sérès séduit le visiteur avec son acropole, ses remparts et ses églises d'époque byzantine : Drama est environnée de champs de tabac. A Kavala, ce seront le quartier ancien et le quartier moderne, le port empli de caïques de pêche et le fort médiéval. 
Et en dehors de la ville, le site archéologique de l'antique Philippes (Filipi), et partout de belles plages et des eaux limpides.
 
En face se dessine Thassos, l'île des Sirènes de la mythologie, magnifique, toute de verdure, bordée de belles plages et recélant d'importants vestiges archéologiques. En été ont lieu des représentations de théâtre antique.
 
A l'ouest de Thessalonique s'étend la Macédoine Centrale, où se distinguent les précieux sites archéologiques de Dion, Vergina et Pella. 
Au seuil de l'Olympe, résidence des dieux, se trouvent Litohoro et Dion, sanctuaire panmacédonien consacré au culte de Zeus.
 
Le département d'Imathia offre au visiteur son chef-lieu Veria et ses églises byzantines, Naoussa, avec ses eaux abondantes et sa végétation luxuriante, et Vergina, identifiée à l'antique Aigai, avec les tombes attribuées à Philippe de Macédoine.
 
Dans le département de Pela, ce seront les cataractes de la belle Edessa et l'ancienne Pella.
 
Le département de Kilkis offre sa grotte, dont la décoration est impressionnante, ses villages pittoresques, ses bourgades et le lac de Doïrani, dans un environnement naturel luxuriant.
 
Dans l'ouest de la Macédoine se trouvent les départements de Kozani, avec son charmant chef-lieu du même nom, et de Grevena, couvert d'une nature sauvage et de hautes montagnes boisées.
 
Le département de Kastoria, doté d'un lac sur les berges duquel est construite la ville, en amphithéâtre, et où fonctionnent des dizaines d'ateliers de fourrure, et celui de Florina, avec les lacs de Mikri Prespa et Megali Prespa, et les beaux villages traditionnels construits sur les versants verdoyants des montagnes.
 
© Office national hellenique du tourisme