Accueil

CRETE

C'est la plus vaste des îles grecques. Du fait de sa situation, la Crète (Kriti) est la frontière qui sépare la mer Egée de la mer de Lybie, l'Europe de l'Afrique. Son climat est considéré comme l'un des plus salubres et des plus doux d'Europe. 
C'est une île essentiellement montagneuse. De profonds défilés déchirent ses hautes montagnes (Lefka, Psiloritis, Dikti) avant de déboucher sur de fertiles plaines. Ainsi se compose un paysage sans cesse changeant, tantôt boisé, verdoyant et paisible. La Crète compte plus de 3000 grottes de dimensions plus ou moins grandes, certaines d'entre elles présentant des stalactites et stalagmites impressionnants et particulièrement intéressants.
 
Des villes-ports, comme La Canée (Hania) la noble, construite sur l'emplacement de l'antique Kydoni, la pittoresque Rethymno, la vrombissante Iraklio, la cosmopolite Agios Nikolaos, la charmante Sitia et la paisible Ierapetra sont aujourd'hui des cités qui vivent au rythme intense de notre époque. Des villes qui se développent de jour en jour, mais gardent des boutiques qui offrent des produits d'art populaire, tissus, céramiques et cuirs, et qui voisinent avec de grands magasins regorgeant de produits de luxe, des ateliers et des marchés débordant de nourriture, fruits et légumes de la production locale venue des plaines fertiles et des serres de la Crète montagneuse.
 
Knossos, Phaistos, Malia, Zakros, Aptéra, Lato, Driros, Gortys, Arkadi : autant de noms qui jouèrent un rôle majeur dans l'histoire de l'île, des temps préhistoriques à nos jours. 
Tout cela compose l'image diversifiée de la Crète, dont la terre vit se développer la civilisation minoenne, l'une des plus importantes de l'humanité, et naître des hommes des arts et des lettres telles Dominikos Theotokopoulos, dit le Greco, Damaskinos, Kazantzakis et bien d'autres.
 
© Office national hellenique du tourisme