Accueil

L'ECONOMIE FINLANDAISE

 

L'ECONOMIE FINLANDAISELa Finlande dispose d'un potentiel hydraulique plus réduit que celui des autres pays nordiques. Si les capacités les plus importantes sont concentrées dans le nord du pays, le réseau du Kemi compte un nombre insuffisant de lacs (il a fallu créer des réservoirs artificiels). Dans le Sud, où la demande énergétique est grande, la production hydroélectrique est relativement faible car les lacs sont peu profonds, bien que les chutes de leurs grands émissaires aient été équipées. La Finlande, qui est entièrement dépendante des importations de charbon et de pétrole pour ses centrales thermiques, a créé deux centrales nucléaires, à Loviisa et à Olkiluoto. Seul pays de l'Ouest à avoir subi négativement les conséquences économiques de l'effondrement de l'Union soviétique (elle y avait un marché de troc pour ses productions non compétitives), la Finlande a réorganisé ses échanges commerciaux au profit de l'Union européenne (surtout l'Allemagne et la Suède).