Accueil

ECONOMIE - CHYPRE

La région Sud de l'île de Chypre, contrôlée par les grecs, produit des fruits et légumes, des pommes de terre, de l'orge, des agrumes et du raisin destinés à l'exportation. Cependant, les principales exportations de cette région sud sont les vêtements, les chaussures et le textile qui sont les principaux représentants de l'industrie légère. Le tourisme est le plus gros apport de l'économie du sud du pays, mais depuis quelques années les services financiers, incluant les entreprises " offshore ", ont joué un rôle très important. La région du nord contrôlée par les turcs " République Turque du Nord de Chypre (TRNC) " a fortement souffert du manque de reconnaissance diplomatique et continue à percevoir un apport économique de la part de la Turquie. Les deux parties de l'île dépendent des importations de pétrole brut pour leurs besoins énergétiques. Le Royaume-Uni est le principal partenaire commercial, alors que l'Union Européenne a remplacé les pays arabes (Liban, Egypte, les Etats du golfe et la Libye) dans les échanges importants. La présence des bases militaires sur les côtes du sud de l'île et près de la zone limitée est la source principale de revenus pour cette région. D'après les accords avec l'Union Européenne sur l'union des frontières toutes les barrières frontalières seront abolies, après 15 ans d'âpres négociations, à la fin de l'année 2003. Le Royaume-Uni est aussi le principal partenaire des échanges commerciaux avec la zone contrôlée par la Turquie.