Accueil

ECONOMIE - BOSNIE HERZEGOVINE

 

L'effondrement du marché intérieur yougoslave a entraîné de sérieuses difficultés pour l'économie bosniaque, qui a eu du mal à vendre ses produits agricoles et ses minerais au reste de la fédération yougoslave. La guerre civile a carrément arrêté l'évolution économique en 1992. La plupart des dégâts occasionnés durant la guerre ont été réparés ses dernières années : cela a facilité la croissance des capacités productives du pays. Les principaux produits agricoles sont le tabac et les fruits ; l'élevage de bétail est aussi important. Il y a beaucoup de ressources naturelles, particulièrement de cuivre, de plomb, de zinc et d'or et aussi des minerais de fer et de lignite de charbon. La plupart des aides internationales ont été reversées à la fédération croate musulmane ou, en conséquent, l'économie est en meilleure santé bien que l'activité industrielle dans le secteur serbe soit restée à un niveau important. La division du pays entre deux juridictions a entraîné des difficultés économiques mais le gouvernement central a introduit une nouvelle monnaie, le dinar bosniaque, à la même valeur que le Deutschmark. La guerre récente entre la Serbie et l'OTAN a entraîné une baisse de l'économie dans le secteur contrôlé de la Serbie.