Accueil

GEOGRAPHIE ANGLETERRE

L' Angleterre est la plus riche et la plus peuplée (47,8 millions d'habitants) des régions qui composent la Grande-Bretagne. Londres, sa capitale, est aujourd'hui la plus grande métropole européenne.
 
L' Angleterre est limitée au nord par l' Ecosse et à l'ouest par le Pays de Galles; elle est baignée à l'est par la mer du Nord, au sud-est par le pas de Calais, au sud par la Manche et à l'ouest par la mer d'Irlande. Son relief est formé, au sud et à l'est, par un bassin sédimentaire, le bassin de Londres, dont l'altitude n'atteint pas 300 m, entouré, au nord et au sud-ouest, par des massifs anciens ne dépassant pas 1.000 m. Dans ses couches doucement inclinées vers le sud-est, l'érosion a mis en valeur des fronts de côtes alignés du nord-est au sud-ouest, les Cotswold Hills, taillées dans le calcaire jurassique, et les Chiltern Hills, modelées dans la craie. Au sud-est, les collines des North et South Downs encadrent la boutonnière du Weald. Les North et South Downs s'achèvent sur la Manche par une ligne de falaises. À l'est, à l'intérieur du golfe du Wash, s'étendent les marécages des Fens. Au sud-ouest, la péninsule de Devon et de Cornouailles expose ses étendues de landes aux vents du large.
 
La zone montagneuse est occupée principalement par la chaîne Pennine, de direction nord-sud, qui s'avance entre les compartiments affaissés du Yorkshire à l'est, du Lancashire à l'ouest et des Midlands au sud. Les rivières qui en descendent sont à l'origine de la vocation industrielle de ces régions devenues les Black Countries, aux XVIIIe et XIXe siècles, grâce à l'exploitation des bassins houillers. Elle est prolongée à l'est par les Yorkshire Moors, à l'ouest par le petit massif du Cumberland, qui doit à l'action des anciens glaciers d'être constellé de lacs (Lake District), et au nord par les monts Cheviot, à la frontière anglo-écossaise.
 
La mer pénètre l' Angleterre de toutes parts. Les effets de la marée se font sentir jusque dans les estuaires les plus profonds et facilitent l'accès aux sites portuaires les mieux abrités. La masse des eaux marines régularise la température et donne au climat océanique l'essentiel de ses traits: faible amplitude thermique et pluies de saison froide. La région de Londres, moins exposée aux vents d'ouest, présente une tendance climatique continentale.
 
Cartes des régions anglaises:
 
Grandes villes anglaises:
Londres - 7 512 400 habitants. 
Birmingham - 1 006 500 habitants. 
Sheffield - 525 800 habitants. 
Liverpool - 439 473 habitants. 
Leeds - 429 242 habitants. 
Manchester - 422 300 habitants. 
Bristol - 391 525 habitants. 
 
 #